Il y a des semaines qui durent un peu plus longtemps que d'habitude mais celle-ci a battu tous les records. 

Au septième jour, une fausse manipulation a envoyé l'article de la semaine dans la poubelle qui s'est vidée aussi sec. Et, tout à coup, je me suis retrouvée tel le hamster dans sa roue: à pédaler et pédaler dans la semoule le vide.

Les appareils se sont mis à nous lâcher les uns après les autres: d'abord la théière et le grille pain pas grave, ça se remplace, juste après, ce fut au tour de l'imprimante remplacée vite, elle aussi, mais pour laquelle il est bizarrement très difficile de  trouver des encres, y compris là où je l'ai achetée.

Et puis mon fer à repasser s'est déglingué au point de me faire des taches brunes partout malgré le (re)nettoyage. Impossible de coudre sans fer, vous le savez bien, mais je ne mes suis pas démontée; j'ai même fabriqué de nouvelles housses pour ma table à repasser et sa jeannette, et je suis partie en acheter un nouveau.

Grosse erreur car j'en ai pris un sans fil. Et là, je me suis énervée pour de bon. Ce truc franchement inutilisable, n'était même pas capable de repasser une trousse sans biper de façon aiguë et juste insupportable. Tout ça pour que je le remette sur sa base. Je suis retournée au magasin, et après négociation, j'ai réussi à l'échanger

 

Le nichoir étoilé croise le fer

 

Alors là, c'est la meilleure... figurez-vous que je ne peux pas insérer mes photos: Canalblog dit "service temporairement inaccessible". La scoumoune continue?

Zen ZEN ZEN ZEN ZEN....

 

Le nichoir étoilé au jardin de la Place Stan

 

Plus grave, ma machine à coudre est en train de tomber malade. Et là, c'est juste le pompon car je suis en mode "travail sans interruption pour les marchés de Noël". Croisons les doigts pour qu'elle tienne au moins jusque là; je l'enverrai se faire soigner après.

Sinon, nous avons enchaîné pêle-mêle: orteils cassés, soucis de santé divers et variés, aspirateur qui a rendu l'âme, tuyaux percés et dégâts des eaux, deux commandes arrivées incomplètes et un colis livré avec un article différent de celui que l'Homme s'est acheté en cadeau, problèmes énooormes avec notre fichue mutuelle qui durent depuis plusieurs mois...

A quand la fin de cette drôle de période ???

 

Le nichoir étoilé sur la Place Stan

 

Les jardins de la Place Stan par Le nichoir étoilé

 

Heureusement, il y a eu aussi quelques belles rencontres, des repas en famille et entre amis, une ou deux balades ( je sais, c'est peu mais c'est tout ce que je peux me permettre en ce moment. Je me rattraperai ! ), la dernière, toujours aussi intéressante journée WebAcapella (le site en ligne début 2015), beaucoup de couture et même des cadeaux.

Regardez cette magnifique lampe offerte par Virginie qui m'a vue flasher sur la sienne et qui a pris le temps d'en créer une rien que pour moi. Je suis sûre que vous êtes jaloux :)

 

Le nichoir étoilé et la lampe magique de Virginie

 

Et quelques-uns que j'ai distribués :

une trousse à pois et un sac à courses choisies par ma Filleule Préférée (la grande trousse vit depuis longtemps chez la Copine du Fiston)

 

Le nichoir étoilé sacs à courses d'automne

 

une trousse de la collection "Sacs" de Michael Miller offerte à Mireille, pour son anniversaire, alors que Claire, l'amie que vous avez rencontrée dans le post précédent, a choisi d'offrir à sa Joséphine le sac japonisant beige

 

Le nichoir étoilé la trousse de Mireille et le sac de Jo

 

J'ai en profite pour vous montrer une autre petite collection fabriquée en même temps

 

Le nichoir étoilé Bel automne à la japonaise

 

Je continue à créer des Fripouilles, dont quelques-unes toutes douces, en flanelle. Celle de droite a décidé de rejoindre le sac de Véronique, une fille adorable de la Chambre de Métiers qui se trouve être également la maman d'une des amies de ma Petite Dernière. 

 

Les fripouilles en flanelle du Nichoir étoilé

 

J'avais promis une Fripouille à Léna, la jeune ado de Mireille et il semble qu'elle l'aime:) Voici donc sa Fripouille "spécial Teens"

 

Le nichoir étoilé fripouille et chat entre soeurs

 

Ma Grande, à peine rentrée d'un long séjour en Inde et de quelques sauts de puce par ci par là, se prépare à repartir à l'autre bout de la Terre, en Amérique Latine. Sa soeur lui a fabriqué un doudou chat pour qu'il lui tienne chaud sur les chantiers participatifs et partout où elle voudra l'amener 

et comme elle empruntera l'avion, le voilier, le bus... et marchera beaucoup sous le soleil et sous la pluie, je lui ai offert la petite et légère trousse "Bus". L''orange est sa couleur préférée et c'est un bel orange. Je suis sûre que ce mélange coton-lin enduit protègera parfaitement ses petits trésors lors de tous ses déplacements

Et puis, ça me fait chaud au coeur de savoir qu'une de mes créations l'accompagnera pendant tout ce temps...

 

Le nichoir étoilé rêve de voyager

 

J'ai réussi à inclure les photos, j'en suis ravie et je me dépêche de poster en croisant les doigts pour que tout marche comme il faut cette fois-ci.

Je vous souhaite une belle semaine!