Mon amie Claire se balade souvent à vélo. Je l'imagine parfois sur des petites routes anglaises, dans les villages du Yorkshire ou du Devon, où le vélo fait partie du quotidien et où les jolies filles de tous âges promènent devant elles des paniers remplis de légumes et de fleurs. 

Les filles de Claire, à l'occasion d'un de ses anniversaires, avaient décoré son vélo de fleurs rigolotes et même la selle est colorée: une vraie oeuvre d'art, cette bicyclette ! Je la croise de temps en temps sur le chemin de l'école et cette apparition me met immédiatement de bonne humeur : un petit bonheur croisé dès le matin s'apprécie doublement, n'est-ce pas ?

Pourquoi je l'imagine en Angleterre plutôt qu'en Hollande ? Eh bien juste parce qu'avec ce temps morne, j'ai des envies de Jane Austen ou même de Barnaby. C'est grave, docteur ?

L'autre jour, elle m'avait dit aimer le tissu de ces deux fripouilles,

 

Le nichoir étoilé porte-monnaie fripouilles Stenzo

 

tout naturellement donc, j'ai réutilisé les mêmes coupons pour lui coudre une trousse.

J'y ai appliqué une Claire en flex ( ma Silhouette Cameo a su vraiment bien me la découper ) et comme la pluie ne fait même pas peur à mon amie, j'ai agrémenté la poche d'un petit nuage

 

Le nichoir étoilé trousse Le vélo de Claire

 

j'ai rajouté quelques bricoles et emballé le tout dans un papier de chez Laura Ashley, gardé précieusement pendant des années pour une occasion spéciale. Comme quoi même les achats compulsifs peuvent s'avérer utiles :)

Mes moutons irlandais ont apprécié de se faire photographier devant ce paquet préparé avec un grand plaisir et déballé avec gourmandise

 

Le nichoir étoilé pour Claire

 

L'Angleterre pour nous, les férues de la machine à coudre, c'est aussi ( forcément ) Liberty of London, alors j'en profite pour vous montrer les images de ma dernière cousette. Je prépare les marchés de Noël pour lesquels j'ai décidé de créer quelques collections; l'ambiance so British de ce billet me donne l'occasion de vous en dévoiler une

 

Le nichoir étoilé collection Liberty violet

 

Notre Bonnelolotte lorraine a flashé hier sur le sac japonisant, cette collection a donc perdu un membre éminent mais c'est tant mieux : j'adore voir que mes créations plaisent aux gens que j'aime.

En vous écrivant, je suis en train de me rendre compte que mon ( premier ) voyage en Grande Bretagne s'impose. En ce moment, avant de m'endormir, je lis surtout des histoires qui s'y déroulent, j'ai envie de me remettre à l'anglais, et même si je n'ai pas le temps de me balader sur la blogosphère, je jette de temps en temps un coup d'oeil chez Lucy qui célèbre la vie simple d'une très jolie façon et dont les photos me font rêver. 

Je vais y réfléchir sérieusement...